Entrevues

 

"Le seul endroit où le succès vient avant le travail,
c'est dans le dictionnaire"

Vidal Sassoon

 

Interview donnée à Sandrine Barré, pour CREA MAGAZINE, le 01/08/2013

Vous êtes très polyvalente, vous aimez la création sous toutes ses formes : la  peinture, mais aussi l'écriture, la mode, la décoration. C'est votre polyvalence que j'aime particulièrement chez vous. Où puisez-vous toute cette énergie créative et cette conviction ?

Foncièrement passionnée, je crois que je vis et crée un peu comme si chaque jour était le dernier. Je dors très peu, vis à 200 à l'heure et ne conçois pas de passer une seule journée sans imaginer, créer ou écrire quelque chose, même une simple ébauche. J'ai des projets plein la tête et ma seule crainte est de ne pas avoir le temps de tout réaliser.

Très observatrice et curieuse de nature (j'adore apprendre et découvrir de nouvelles choses), je ne conçois pas non plus la création sans chercher sans cesse à explorer de nouvelles pistes, de nouvelles idées, à travers de nouvelles sources d'inspiration, multiples et variées.

Ainsi, chacune de mes nouvelles collections a débuté suite à une expérience impromptue. J'ai, par exemple, démarré la collection "Vertiges chromatiques" en ratant tout bonnement une toile de ma collection "Visions célestes". Un peu agacée de ne pas arriver au niveau de transparence que je souhaitais, j'ai recouvert de peinture toute ma toile en bougeant dans tous les sens le plus gros pinceau que j'avais et ce, le plus vite possible, car la peinture de la toile de base n'était pas encore sèche. A ce moment là, "Lullabies of Birdland" d'Ella Fitzgerald passait à la radio : je me suis laissée bercée, les mouvements de mon pinceau se sont mis à suivre ceux de la musique, comme s'il dansait sur la toile, et la gestuelle que je développe aujourd'hui s'est alors imposée d'elle-même. Etrangement, en regardant le tableau terminé, j'y ai vu des oiseaux ; le titre de la chanson d'Ella y est sans doute pour quelque chose… J'ai appelé ce tableau : "Le nid".

Côté conviction, du plus loin que je me souvienne, chaque fois que j'allais mal et que je dessinais ou me mettais à peindre, tout souci d'évanouissait, le temps s'arrêtait, je me sentais "moi-même", comme si j'étais simplement à l'endroit précis où je devais être. Plus rien d'extérieur ne pouvait m'atteindre. La peinture est devenue un refuge, puis une raison de vivre. Je sais aujourd'hui que j'ai trouvé ma voie et que, si c'est loin d'être la plus facile, c'est au-moins celle que j'ai CHOISIE…

Quoi qu'il en soit, jamais je ne commence à peindre sans exercices de concentration, de méditation, ni sans demander un soutien "là-haut"…

Vous associez par exemple la poésie et les couleurs et vous vous inspirez de la musique Jazz pour peindre... Votre peinture est instinctive, car vous peignez ce que vous ressentez sur l'instant, mais comment naissent ces mouvements de couleurs sur votre toile ?

J'ai beau avoir 42 ans passés, tout m'émerveille et j'ai une énorme envie de vivre. Je crois que je dois ma créativité à ma seule sensibilité, souvent exacerbée, car tout me touche : un mot entendu appelle naturellement une image, qui appelle un son, qui appelle à son tour une couleur… et tout s'enchaîne de façon assez "magique" jusqu'à former un ensemble harmonieux, comme des notes sur une partition de musique.

Je peins, de façon spontanée, ce que je ressens intérieurement, privilégiant à toute technique, la force de l'émotion. Le mouvement est inscrit par avance dans l'image que je projette. Quand je peins, c'est comme si j'écrivais : chaque couleur, chaque nuance, est un mot qui, associé à d'autres, finit par former une phrase. Reste à tout conjuguer, à donner à cette phrase un sens... puis à donner aux gens envie de la lire !

Mais bien que j'aie une idée claire de ce que je veux peindre au départ, je laisse ensuite invariablement mon coeur et mon imagination me guider, sans chercher à maîtriser quoi que ce soit, curieuse de découvrir le résultat final. Ainsi, j'appartiens sans doute à mes "oeuvres" plus qu'elles ne m'appartiennent !

Vous dites être autodidacte : Pourriez-vous nous décrire brièvement votre parcours ?

J'ai commencé à peindre à l'âge de 7 ans, essentiellement des fleurs, des oiseaux, des paysages de mer et des portraits à l'aquarelle puis à l'huile.

J'ai attendu l'âge de 35 ans pour me lancer dans la peinture de façon professionnelle. Prudente par nature, afin de me donner le plus de chances possible de réaliser mon rêve par mes propres moyens [sans crédit et sans piston :-) ] - j'ai longtemps et secrètement mûri mon projet. Je n'ai pas fait d'école d'art, mais des études de traduction et interprétariat de conférence, puis de communication/marketing et de journalisme. J'ai ensuite rédigé un business plan global détaillant la gamme de produits que je voulais créer (tableaux et produits dérivés), mes cibles de clientèle, mon plan marketing ; j'ai économisé pendant des années, puis j'ai construit mes premières collections, organisé ma première exposition personnelle, puis les choses se sont enchaînées… Depuis 2009, j'ai participé à près de 40 expositions en France et à l'étranger et continue à peindre, en marge d'un métier à plein temps qui me passionne aussi (Directrice Marketing, Web & Développement). >>> Consulter les données mises à jour

La peinture est un don que j'ai reçu très jeune et j'espère le conserver encore longtemps !

Vous peignez des collections abstraites. Avez-vous d'autres thèmes en peinture ou dessin ?

J'ai commencé à peindre des tableaux figuratifs (paysages, portraits,…), mais ne ressentais rien de particulier devant un sujet "réel". J'étais concentrée sur la précision du geste, le bon rendu des couleurs, les aspects purement techniques, pour reproduire le plus fidèlement possible ce que je voyais, mais cela ne laissait quasiment aucune place à l'imagination, au rêve, à la liberté d'expression, à l'émotion que je privilégie par rapport à tout le reste.

Ma peinture cherchant à faire passer des messages et utilisant un grand nombre de symboles, je me suis donc naturellement dirigée vers la peinture abstraite, puis j'en ai fait ma spécialité, bien que chaque collection appartienne à un mouvement différent (atmosphérisme abstrait pour les "Visions célestes", art abstrait lyrique pour les "Vertiges chromatiques", abstraction symbolique et expressionnisme pour les collections "Evanescence" et "Fictions poétiques").

Ce qui m'intéresse dans la peinture abstraite, c'est qu'un tableau prend un sens différent en fonction de celui qui le regarde et acquiert ainsi une nouvelle vie. C'est ce que l'on appelle le phénomène de "scotomisation" : l'esprit voit ce qu'il veut voir. Ainsi, chaque tableau n'existe vraiment que par rapport à celui qui le regarde, relation fragile, mais privilégiée. Je n'ai jamais vu personne de passif devant un tableau abstrait. "On aime" ou "On n'aime pas", mais le tableau vous interroge, ne vous laisse pas indifférent. Ce qui m'attire donc le plus dans l'art abstrait, c'est qu'en nous poussant à ressentir les choses plus qu'à simplement les regarder, il nous apprend à voir avec le coeur, bien au-delà du tableau....

>>> Consulter l'article publié après l'interview

Consulter ma revue de presse
Livres et guides Magazines d'art Autres publications
Découvrir toutes mes collections
Evanescence 1 Evanescence 2 Evanescence 3 Fictions poétiques 1Fictions poétiques 2 Fictions poétiques 3 Naturessences 1 Vertiges chromatiques 1 Vertiges chromatiques 2 Vertiges chromatiques 3Visions célestes 1 Visions célestes 2  Hommage
Pour en savoir plus...
Biographie Démarche artistique Histoire de mes collections Sources d'inspirationExpositions passées FAQ

 

TEMOIGNAGES

"J'ai déjà eu l'occasion de vous dire ce que je pensais de votre travail qui est l'expression d'un talent exceptionnel. Je résumerai donc la qualité de votre oeuvre en trois mots : couleur, lumière, vie. Avec mes encouragements et toute ma sympathie".
Raoul R.

Peintures et site Internet © Eliora Bousquet 2009 • Tous droits réservés E. BOUSQUET™  

#Peinture • Dessin • Art abstrait • Atmosphérisme abstrait • Art abstrait visionnaire • Expressionnisme • Art abstrait lyrique • Abstraction narrative • Symbolisme • Arts numériques • Oeuvres originales • Pièces uniques
.
 
    

Tous les contenus de ce site (peintures, photos, visuels, videos, textes, cahier des charges technique et fonctionnel, brief graphique,...) sont protégés par des droits d'auteur et ont fait l'objet d'un dépôt auprès d'organismes spécialisés dans 172 pays à travers deux certificats distincts : 00046741 et 00060070-1. Les droits de diffusion sont gérés par l'ADAGP. Il est formellement interdit de copier, modifier même partiellement, enregistrer, reproduire tout ou partie de ce site internet >>> Lire les mentions légales.