Démarche artistique

Picto résumé de la page Résumé de la page :

La peinture d'Eliora Bousquet, Artiste autodidacte, se caractérise par la notion de mouvement et le mélange non académique d'un arc-en-ciel de couleurs irisées. Sensible à la beauté de la nature et à la protection de notre environnement, elle ne peint qu'à l'acrylique, avec de l'eau, sans aucun solvant, ni produit chimique. Son objectif ? Émouvoir le spectateur, le faire s'émerveiller et l'interroger en lui proposant des peintures à thème, codées, dont il est invité à découvrir l'histoire ou le message caché.

TECHNIQUE : UNE PEINTURE ÉCOLOGIQUE

Bien que j'aie souvent entendu chantonner : "La peinture à l'huile, c'est plus difficile, mais c'est bien plus beau que la peinture à l'eau", je peins presque exclusivement à l'acrylique.

Plusieurs raisons à cela :

  • cette peinture est totalement écologique et je suis soucieuse du respect et de la protection de notre environnement. La peinture acrylique se travaille avec de l'eau, tout simplement, et j'utilise pour vernir mes toiles, un vernis composé à 80% de résine naturelle ; jamais de produits chimiques avec solvants, ce qui est presque impossible lorsque l'on peint à l'huile, par exemple ;
     
  • la peinture acrylique est souple et agréable à travailler et elle sèche très vite (1 à 3 heures selon l'épaisseur de la peinture sur la toile), ce qui me permet de peindre chaque tableau tant que l'inspiration est encore là. En effet, bien que réfléchie (je ne peins jamais "ex nihilo", mais après avoir médité un sujet pour retranscrire ce que je pense ou ressens), ma peinture est totalement "instinctive". Je ne reproduis jamais rien de réel. Lorsqu'adolescente, je m'essayais à la peinture à l'huile, la "petite flamme" n'était vraiment présente que lors du passage de la première couche et des premiers crayonnés. Deux semaines plus tard, lorsque ma toile était enfin sèche et que j'essayais de la reprendre, bien entendu l'idée de départ ne constituait plus qu'un souvenir aussi inaccessible qu'un rêve et je ne parvenais plus à saisir l'émotion "originelle", ni à refaire, à l'identique, mes mélanges de couleurs. Je préfère donc travailler une peinture qui me permet d'exprimer au mieux ce que je ressens, tout en laissant libre cours à l'inspiration fugace et magique du moment... ;
     
  • la peinture à l'acrylique me permet de créer une variété de couleurs incroyable. Toutes ont une symbolique particulière à mes yeux ; je les vois un peu comme un poète ou un écrivain qui chercherait toujours "le mot le plus approprié" et non le plus usuel, pour décrire un état d'esprit ou un univers particulier. S'il m'arrive d'utiliser du gel iridescent, ainsi que des poudres et pigments (nacre, or, cuivre, argent,…) pour créer des effets de reflets, je mélange très rarement mes couleurs à d'autres composants (fixatifs, gels, médiums,...) ; j'aime les travailler à l'état naturel, totalement brutes, puis les nuancer pour obtenir un maximum de teintes, un peu comme l'on travaille à l'aquarelle. En effet, j'apprécie particulièrement les effets de lavis, qui confèrent aux tableaux un côté "onirique", irréel, empreint de poésie et de mystère. Comme l'acrylique sèche très vite, ma technique consiste à superposer les couleurs en couches de plus en plus légères, de plus en plus fines, pour créer des effets de transparences et de lumière. La dernière étape consiste ensuite à rehausser ces couleurs douces de couleurs plus saturées, afin de créer des contrastes et conférer aux tableaux plus de profondeur.

MES OBJECTIFS : ÉMOUVOIR, FAIRE RÊVER ET S'ÉMERVEILLER !

"La couleur est par excellence la partie de l'art qui détient le don magique. Alors que le sujet, la forme, la ligne s'adressent d'abord à la pensée, la couleur n'a aucun sens pour l'intelligence, mais elle a tous les pouvoirs sur la sensibilité." Eugène Delacroix

Je peins essentiellement ce que je ressens à la lecture d'un livre ou d'un poème, à l'écoute  de morceaux de musique, essentiellement jazz ou classique. J'aime, plus que tout, jouer avec les mélanges osés de couleurs et les symboles pour retranscrire mon ressenti et transmettre des messages, très souvent codés.

Je ne cherche pas tant à dépeindre une réalité, qu'à faire passer des émotions. Mon travail est basé sur la projection et je travaille régulièrement des techniques de visualisation créatrice, après 1/4 d'heure de recentrage et de méditation. Quand une idée me traverse l'esprit et me plaît, j'imagine le tableau terminé, accroché à une cimaise, puis lui associe d'emblée un nom, pour ancrer cette image dans ma mémoire. Il ne me reste plus alors qu'à me concentrer pour donner vie à cette vision en peignant le tableau. L'idée de base évolue parfois. Cependant, en règle générale, j'essaie de lui rester fidèle, "la première impression étant toujours la bonne"...

Si j'aime utiliser un arc-en-ciel de couleurs, le bleu (notamment le turquoise) est le fil conducteur de la plupart de mes tableaux. C'est la couleur de la mer, mais aussi celle du ciel, que je ne me lasse pas d'admirer. Ce ciel, je l'aime, car il appartient à tout le monde, bien que personne n'en soit le maître. C'est un espace éternel, fait de perfection et d'harmonie, inaccessible, mais source d'inspiration permanente ; un espace entre hier et demain, où la liberté prend son essence et l'imagination, son envol.

PEINDRE ET DÉPEINDRE...

"Ce qu'est un tableau, je n'en sais rien. C'est ce que je cherche. Chacune de mes peintures pose la question. Je peux seulement dire qu'à mon sens, un tableau, lorsqu'on le regarde suffisamment, n'est pas une fenêtre vers l'extérieur, mais une porte qui s'ouvre vers l'intérieur."
Jean-Michel Sanejouand

Passionnée par la lecture et l'écriture, j'aime autant peindre que "dépeindre".

Je construis toujours mes tableaux comme si j'écrivais un roman policier : chacun a une histoire dont le public doit chercher la clef et recèle un message particulier. Certains tableaux sont même liés entre eux ; il faut les regarder comme si l'on lisait une trilogie, pour en comprendre tout le sens. En règle générale, les énigmes sont contenues dans les titres des tableaux...

A la manière d'André Gide, je donnerai donc aux amateurs du genre un conseil : "Que l'importance soit dans votre regard, non dans la chose regardée"...

MA PEINTURE EN BREF...

  • trois techniques : l'acrylique, l'encre sur toile et l'aquarelle ;
     
  • Des couleurs pures, vives, travaillées à l'état brut, avec une préférence pour toutes les nuances de bleu et de vert - notamment le turquoise-, le rouge vénitien (violet de mon logo) et le jaune Cadmium. Aucun ajout de médium, diluant, retardateur, fixatif,... j'utilise la peinture à même sa sortie du tube, avec un minimum d'eau, excepté lors des finitions ;
     
  • Une peinture travaillée soit en une seule couche très épaisse (collections "Vertiges chromatiques", "Evanescence", "Naturescence"...) soit, au contraire, en superposition de nombreuses couches très fines, posées comme autant de voiles sur la toile (collection "visions célestes"). Dans le premier cas, la peinture est travaillée à l'état brut, sans eau, sans aucun mélange. Dans le second, au contraire, le travail se rapproche davantage de l'aquarelle où chaque nuance a son importance, l'objectif étant de créer des effets aériens, vaporeux, oniriques, diaphanes...;
     
  • Une peinture à la fois énergique, instinctive, instantanée, presqu'automatique, faisant une place importante à la gestuelle, au mouvement, à une certaine rythmique ;
     
  • une peinture "sensible", cherchant à provoquer des émotions, l'émerveillement et la réflexion, basée une quête spirituelle permanente (sens et vocation des choses, éternité, au-delà, infini,... symbolisés par des représentations du ciel, du vent en tant que souffle créateur et des fleurs, par essence éphémères...) et inspirée par le concept de Liberté. Ce concept est symbolisé dans la plupart de mes collections par des effets de plumes d'oiseaux, mais aussi de voiles de bâteaux ;
     
  • Un travail des ombres inexistant, car j'aime à croire que la lumière est omniprésente, émane de partout en même temps et prime sur toute autre chose;
     
  • L'utilisation et la mise en avant de nombreux signes, codes et symboles (noms des titres, formes et associations de couleurs,...) car ma peinture est porteuse de messages. J'utilise aussi régulièrement le nombre d'or pour construire certains de mes tableaux, plus particulièrement la spirale d'or ou "spirale de Fibonacci" qui me fascine, car elle est, à mes yeux, la forme visible de la source de toute chose... ;
     
  • Des tableaux faisant tous partie de collections thématiques ayant toutes une histoire. Ainsi, à la manière de trilogies, la signification d'un tableau se comprend souvent après avoir vu toute la série, car chaque toile en appelle une autre, ce qui m'amène à qualifier mon travail de "peinture à clefs".

Lire la suite de la rubrique "L'artiste"
BiographieRéférencesSources d'inspirationCotation agrééeCertification professionnelleDistinctions artistiquesCritiques d'artEntrevuesLivre d'orFAQ

ÉTAPES DE CRÉATION DE MES TABLEAUX

Extraits de ma collection "Renaissance"

(Durée de la video : 02:30 mn)

mes collections en VIDEO

Quels tableaux ?

Visuel promotionnel de l'opération "Choisissez les tableaux de l'exposition d'Eliora Bousquet"

Un artiste n'existant que grâce à ceux qui s'intéressent à son travail, je vous invite à m'indiquer quels tableaux vous souhaitez découvrir lors de ma prochaine exposition personnelle. Envoyez-moi simplement un email mentionnant le nom de la collection de votre choix !
 

Marque-pages gratuits

Visuel présentant une série de marque-pages avec les peintures d'Eliora Bousquet

 

Votre avis m'intéresse !

TEMOIGNAGES


Slogan d'Eliora Bousquet : La couleur c'est la vie

. .